En attendant la réponse du parquet, Jacques G. « ne peut pas répondre »

Contacté, Jacques G. ne souhaite pas s’exprimer. «Je suis tenu au secret professionnel. Ce n’est pas que je ne veux pas vous répondre, mais c’est que je ne peux pas.»