Grez-Doiceau reste imprévisible, à l’image de sa large victoire à Etterbeek de dimanche dernier. «Si ça tombe, on va en prendre quatre à Kortenberg ce week-end, lance le coach Christian Servais en guise de boutade.