Un film âpre et sublime

L'Avenir

Au-delà de la polémique, le film de Nabil Ayouch est un grand moment de cinéma, beau et authentique.

+ Toutes les sorties de ce mercredi

Ce que ça raconte

Elles s’appellent Noha, Randa, Soukeina et Hlima. Elles vivent ensemble à Marrakech. Le jour, elles dorment, s’engueulent, rêvent d’ailleurs. La nuit, elles boivent, fument, roulent du cul pour ramasser l’oseille, rentrent à l’aube l’œil hagard. Portrait de filles de joie à l’âme en peine, dans une société qui leur prend tout et ne leur donne rien.

Ce qu'on en pense

 

 

Difficile de rester insensible au réalisme brut de Much Loved. Avec sa caméra collée aux corps de ces femmes, le film d’Ayouch secoue tant par la violence des situations et des dialogues, que par la tendresse avec laquelle il regarde ses héroïnes. Un film âpre, dur et sublime, qui regarde le spectateur dans les yeux.

Drame de Nabil Ayouch. Avec Loubna Abidar, Danny Boushebel, Abdellah Didane… Durée : 1 h 45

Nos dernières videos