BRUXELLES

Le dossier de la prison de Haren n’est pas à l’arrêt, selon Rudi Vervoort

Le dossier de la prison de Haren n’est pas à l’arrêt, selon Rudi Vervoort

Rudi Vervoort a notamment dit avoir constaté que les conditions émises tant par la Ville que par la Région «sont identiques». BELGA

Malgré l’avis négatif rendu par le collège de la Ville de Bruxelles au sujet du déplacement du chemin du Keelbeek, à la suite de la commission de concertation, le dossier de la construction d’une nouvelle prison à Haren n’est pas à l’arrêt, affirme le ministre-président Rudi Vervoort.

Rudi Vervoort a notamment dit avoir constaté, après lecture de l’avis rendu jeudi, que les conditions émises tant par la Ville que par la Région «sont identiques».

Selon le ministre-président, la Région bruxelloise avait imposé «d’importantes conditions à son avis favorable portant sur le déplacement ou redressement d’un chemin vicinal traversant la parcelle destinée à accueillir cette nouvelle prison»: «prévoir, côté chemin de fer, un second raccord reliant le sentier du Keelbeek à la rue du Witloof; élargir la partie stabilisée du nouveau tracé du sentier du Keelbeek et le raccord à la rue du Witloof à 4m en vue de permettre la cohabitation des piétons et des cyclistes en toute sécurité; élargir et soigner les raccords entre le nouveau sentier du Keelbeek et le tracé existant; réserver une bande supplémentaire de 2m le long du tracé du sentier côté chemin de fer à l’ouest de la parcelle pour, le cas échéant, y permettre l’aménagement d’un itinéraire RER vélo».

Toujours d’après Rudi Vervoort, la Région avait toutefois rappelé que les modifications demandées nécessiteraient une nouvelle enquête publique.

M. Vervoort a aussi tenu à rappeler que dans le cadre de sa politique de détention, l’État fédéral avait décidé sous la précédente législature de construire une nouvelle prison à Haren destinée à regrouper les détenus de Saint-Gilles et Forest.

«Je ne doute pas qu’à la lumière de ces éléments, une nouvelle demande respectant les avis émis tant par la Région que par la Ville de Bruxelles sera introduite dans les prochaines semaines afin que ce dossier avance», a encore dit le ministre-président.