Windows 10 et la légalisation timide du doigt d’honneur

Windows 10 et la légalisation timide du doigt d’honneur

Apple et Google ont refusé le "dessin" du doigt d'honneur. Microsoft l'a intégré à Windows 10... pour le planquer. Internet

Si Microsoft a officiellement intégré le dessin du « Middgle Finger » dans Windows 10, l’« emoji » est finalement planqué dans les entrailles du système d’exploitation.

En mai, l’annonce surprenante avait réjouit les sites spécialisés, les sites généralistes embrayant généreusement le pas : Windows 10 intègrera officiellement l’« emoji » en forme de doigt d’honneur.

Le majeur tendu adoubé par Microsoft, vraiment ?

Quatre mois plus tard et quatre semaines après le lancement de la nouvelle version du célèbre système d’exploitation, force est de constater que l’icône brille par son absence, que ce soit dans les mails, sur les réseaux sociaux, dans les messageries instantanées.

Heureusement, serait-on tenté d’écrire, tant la perspective que le « Reversed Hand With Middle Finger Extended » (main renversée avec le doigt du milieu étendu) remplace à terme le « Pile of Poo » (tas d’excréments) nous donnait des sueurs froides.

L’Unicode propose…

D’où viennent ces noms anglophones officiels et ces « emoji » ?

Organisation privée sans but lucratif, le Consortium Unicode assure le développement du standard Unicode, auquel appartiennent les « emoji ».

Régulièrement, la mise à jour de l’Unicode intègre de nouveaux « dessins » qui s’ajouteront éventuellement aux libraires de nos appareils.

Libre à chaque système d’exploitation (iOS d’Apple, Android de Google, Windows de Microsoft) de les adopter ou pas.

Quasiment inutilisable

S’il est vrai que Microsoft a pris la surprenante décision d’adopter pour Windows 10 le doigt d’honneur intronisé en mai 2014 avec l’Unicode en version 7, il est tellement bien caché qu’il en devient quasiment inutilisable.

Accessible depuis le « clavier tactile », la sélection des « emojis » du nouveau Windows refuse d’afficher le fameux symbole.

Seule solution : le copier/coller depuis le site de l’encyclopédie des « emojis » à cette adresse. Et encore, à condition d’utiliser le navigateur Edge, seul navigateur compatible avec ces icônes.

Sinon, vous ne verrez qu’un carré bien vain, comme ceux que vous recevez sur votre smartphone ou votre ordinateur pour remplacer les « emoji » impossibles à afficher sur votre appareil.

Intégrer le « Middle Finger » pour le planquer au fin fond du système, nous nous posons des questions sur la pertinence de la démarche, là où Apple et Google ont tout simplement refusé catégoriquement de l’ajouter à leurs répertoires.

« Emoji », mode d’emploi

Soit dit en passant, l’utilisation plus globale des « emoji » dans Windows 10 n’est pas des plus instinctives.

Faute d’utiliser un écran tactile, vous devrez forcer l’ouverture du « clavier tactile » en théorie présent dans la « Barre des tâches », en bas à droite.

L’icône brille par son absence ?

Cliquez avec le bouton droit de la souris dans le fameux coin inférieur droit et activez l’option « Bouton Afficher le clavier tactile ».

Une fois le fameux clavier à l’écran, cliquez sur la touche virtuelle qui sert à afficher les « emoji ».

Cliquez sur l’« emoji » de votre choix pour le faire apparaître dans une application compatible.