VU SUR INTERNET

Entarter l’Afsca pour marquer son soutien au fromage de Herve

Entarter l’Afsca pour marquer son soutien au fromage de Herve

S’il figure en tête de la page Facebook en question, Noël Godin a affirmé ne pas être à l’origine de l’action qui viserait les collaborateurs de l’Afsca. Facebook

L’action de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) contre l’établissement Munnix produisant des fromages de Herve énerve pas mal de consommateurs. Si bien qu’une page Facebook a été lancée pour entarter les fonctionnaires et la facade de l’Afsca dans une semaine.

En plus des Herviens, José Munnix, le producteur de fromages de Herve contrôlé par l’Afsca la semaine dernière, reçoit le soutien de milliers d’internautes.

Ainsi, sur Facebook, outre les 3.000 internautes qui affichent leur soutien à l’artisan liégeois, ils sont plus de 300 à vouloir se manifester sur le terrain. Comment? En entartant collectivement l’Afsca.

Réunis sous la page «Entartage généralisé des fonctionnaires et de la facade de l’Afsca», ces ardents défenseurs de la tradition gastronomique souhaitent surtout marquer le coup. «Participer, ne veut pas foncièrement dire que vous irez lancer des tartes à la crème, mais que vous soutenez l’action et tenez à la survie des «petits producteurs»», écrit le collectif «Protégeons nos produits artisanaux de l’Afsca».

Assez floue, l’action de ces internautes n’inquiète en tout cas pas plus que ça l’Agence fédérale: aucune missive n’a, pour l’instant, été envoyée à ses collaborateurs.