MULTIMEDIA

Piratage des sites des groupes Rossel (Le Soir, Sudpresse) et IPM ( La Libre, LA DH)

Piratage des sites des groupes Rossel (Le Soir, Sudpresse) et IPM ( La Libre, LA DH)

Les sites internet des groupes ont été piratés. REPORTERS

Les sites internet des groupes Rossel et IPM ont été à nouveau attaqués ce lundi soir.

Les groupes de médias Rossel, et plus précisément le site du Soir, ainsi que IPM (Lalibre.be et DH.be) ont été victimes lundi soir d'un nouveau piratage sur internet.

Le site internet lesoir.be a subi une nouvelle attaque lundi vers 18h30. Après une interruption de quelques minutes, le site a ensuite été bloqué plus d'une heure avant d'être réactivé dans la soirée.

Lalibre.be et DH.be ont également été victimes de piratage vers 19h00. Le site de la Libre Belgique n'était plus accessible entre 19h00 et minuit. La cyberattaque a aussi empêché l'accès aux sites de deux titres de la presse régionale française, ont indiqué les responsables du groupe sur le site de La Libre.

Les versions papier des journaux sont finalement sorties sans encombre mardi matin.

Les attaques de dimanche et de lundi ont été revendiquées par plusieurs groupes sur le réseau social Twitter. Aucun élément ne permet actuellement d'identifier les auteurs, selon Le Soir.

Le SPF Technologies de l'information et de la communication va accélérer la mise en oeuvre des mesures pour lutter contre la vulnérabilité des cryptages ssl, indique de son côté Bel RTL.

Dimanche soir, les sites internet de plusieurs journaux du groupe Rossel, dont lesoir.be et sudinfo.be, ont subi une attaque informatique globale. Le groupe a porté plainte lundi matin contre X.