Décès de trois dockers : l’inhalation de gaz en cause

Les trois ouvriers décédés sont tous originaires de Beveren. BELGA

L’inhalation de gaz est à l’origine du décès des trois ouvriers morts samedi dans le port du Waasland, à Beveren, a confirmé dimanche le parquet de Flandre orientale. L’enquête doit encore déterminer quels gaz les dockers ont respiré.

Le parquet d’Anvers le confirme: les trois ouvriers se sont étouffés après avoir été pris dans des émanations de gaz pendant le déchargement d’un bateau qui transportait du charbon. Les tentatives de réanimation n’ont pas été fructueuses.

«L’autopsie a montré que les trois ouvriers sont morts d’étouffement après avoir inhalé des gaz», indique Eva Brantegem, porte-parole du parquet de Flandre orientale. «Ils ont eu un manque d’oxygène. L’analyse toxicologique doit encore déterminer de quels gaz il est question».

Cette analyse devrait prendre de trois à cinq jours. Une intoxication au monoxyde de Carbone avait été évoquée après le drame. Lundi, l’inspection du travail descendra sur les lieux des décès.

Les victimes étaient âgées de 51, 53 et 54 ans et étaient originaires de Beveren.


Nos dernières videos