MARBAIX-LA-TOUR

Balade sur les pas de Napoléon| A Marbaix-la-Tour, exactement comme en 1815

Le lieu-dit «La chapelle des Trois Arbres» a vu s’arrêter Napoléon. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un seul des trois tilleuls. © Nathalie Demain

Si Thuillies, Marbaix-la-Tour et Ham-sur-Heure n’ont pas été le théâtre de combats lors de l’avancée de Napoléon, l’empereur a toutefois traversé ces communes et leurs campagnes avec ses troupes. Pour entamer notre série de balades sur les traces de Napoléon, nous vous proposons aujourd’hui d’emboîter exactement le pas aux soldats impériaux, sur les chemins et dans les champs empruntés par l’armée napoléonienne. Une véritable plongée 200 ans en arrière.

A la veille des vacances de Pâques, L'Avenir vous propose de partir en balade sur les traces de Napoléon.

Au fil de quatre promenades détaillées et illustrées de photos et de cartes, vous vous plongerez 200 ans en arrière, lorsque l'empereur foula le sol belge avant sa mythique défaite à Waterloo.

+ LIRE AUSSI| Ligny, sur la route de la victoire
+ LIRE AUSSI| Une étape à Glabais, par le dernier QG de Napoléon
+ LIRE AUSSI| Plancenoit: de jolis paysages pour de terribles scènes de combat

Face à l’entrée de l’église, partez par la droite et venez la longer. Ayant rejoint la rue Miserque, suivez cette dernière à droite. Ignorez le premier carrefour et à hauteur de la rue Gendebien, tournez à droite dans un sentier qui évolue entre maisons et jardins. À la route, prenez à droite; restez ensuite sur le côté gauche, dans la rue Bourgogne. Au passage, sur la droite, un charmant étang.

Ignorez une première route à droite (chemin de Marbiseul), mais empruntez la suivante. L’asphalte cède rapidement la place à un large chemin caillouteux qui s’en va à travers champs. Arrivé à proximité d’une ferme, vous rejoignez une route que vous suivez sur la droite.

Ignorez le chemin Croupion qui part à droite et continuez encore sur ± 300 mètres avant de virer à droite dans un large chemin empierré que vous suivez sur ± 1,5 km.

Possibilité de rallonger la randonnée en continuant tout droit. Tronçon décrit en fin de balade (**).

Tournez à droite et continuez à suivre le chemin empierré. Vous avez des champs de tous les côtés, c’est très joli. Au carrefour, tournez à droite dans un large chemin campagnard (arrivée rallonge). Plus loin sur votre gauche, la ferme de Marbiseul, dont vous ignorez le chemin d’accès.

Vous êtes dans les pas de Napoléon: l’empereur s’est arrêté dans la ferme de Marbiseul pour regarder ses troupes.

 

Vous finissez par retrouver l’asphalte et les premières maisons. À la bifurcation, tournez à droite dans la rue Roi Baudouin (déjà empruntée à l’aller), mais cette fois, au moment où la route s’incurve sur la gauche, restez dessus. Au T, sur la gauche, quatre magnifiques tilleuls ainsi qu’un banc et une chapelle vous invitent à faire une pause.

Tournez à droite, dans la rue Chalmagne, et restez sur la gauche pour poursuivre dans la rue des Sablières. Ayant rejoint le carrefour des Quatre Chemins, continuez tout droit. Vous découvrez la chapelle des Trois Arbres un peu plus loin sur la droite, ainsi que le tilleul survivant.

Panneau 1815 à la chapelle des Trois Arbres: Napoléon y aurait, dit-on,observé ses troupes progressant vers Charleroi le 15 juin. La chapelle est postérieure à 1815 et des trois tilleuls… il n’en reste qu’un.

 

À la première opportunité, tournez à gauche, rue Sainte-Barbe, sur une petite route sous couvert végétal. Cette route paisible fait le tour de la propriété du château de la Pasture. Sur une courte distance, vous enjambez trois ruisseaux différents: le premier est le Biersenrieu, juste après la fourche avec une entrée sur la propriété.

Au carrefour lieu-dit «La Pasture», tournez à gauche afin de rester au plus près du château. À la première occasion, tournez à droite – grille de l’entrée de la propriété sur la gauche, potale sur la droite – et remontez l’allée. Reprenez ensuite à gauche la rue des Sables. Vous passez le ruisseau de Wachou avant d’atteindre une bifurcation où vous prenez à gauche. Cette fois, enjambez le ruisseau de Marbisœul avant de rejoindre un carrefour où vous tournez à droite afin de rejoindre l’église et le parking, point de départ de la randonnée.

** La rallonge: 7 km

Continuez tout droit sur le chemin en terre. À proximité du village de Thuillies, le chemin fait un angle droit sur la gauche et vous retrouvez l’asphalte et les premières maisons. Ignorez les rues d’un lotissement sur la gauche. À la bifurcation, faites un droite-gauche pour vous retrouver sur le RAVeL. Après quelques mètres, trois tables et bancs vous accueillent pour une pause à la scission de deux RAVeL.

Restez sur celui de gauche. À la deuxième croisée de chemins, virez à droite et au croisement qui se trouve après ± 300 mètres, continuez tout droit (rue des Soldats). Après 200 mètres et la maison portant le n° 12, tournez à droite dans un sentier entre des propriétés. Plus loin, vous empruntez un tunnel qui passe sous l’autre RAVeL.

Ayant rejoint une route, tournez à droite. Une centaine de mètres plus loin, empruntez une ruelle sur la gauche qui se transforme bientôt en sentier et vient longer le mur d’enceinte d’une grosse propriété-château. Au moment où vous rejoignez l’asphalte, reprenez immédiatement à droite pour venir longer cette fois le ruisseau de La Biesmelle.

Laissez-vous guider par le sentier. Plus loin, vous empruntez un petit pont – sans charme – qui enjambe le ruisseau. Vous débouchez sur une route à l’arrière de l’église de Thuillies; tournez à droite. À la fourche, restez sur le côté droit. Repassez la rivière puis venez longer un ancien moulin à eau. Vous rattrapez le mur d’enceinte que vous suivez jusqu’à proximité d’un carrefour.

Pratiquez un gauche-droite et suivez la rue des Hamoises. Après ± 250 mètres, vous croisez le RAVeL que vous empruntez à gauche. Au croisement avec une route, empruntez cette dernière à droite et une centaine de mètres après, restez sur la branche de droite. Au moment où la route s’incurve sur la gauche, continuez tout droit dans un chemin de campagne que vous suivez tout droit. Vous retrouvez ici l’itinéraire normal.

L'éclairage historique sur Marbaix-la-Tour

 

La carte de la promenade et les détails pratiques sont à lire dans L'Avenir de ce mardi 31/03/15, sur tablette iPad ou Android et sur PC.

Balade extraite du livre de Nathalie Demain, "Promenades sur les traces de Napoléon", Racine, 144p. 19,95€.