ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Élections fédérales: tout ce qu’il faut savoir sur la province de Luxembourg

Élections fédérales: tout ce qu’il faut savoir sur la province de Luxembourg

La circonscription électorale de la province de Luxembourg envoie 4 députés à la Chambre Thierry du Bois © Reporters

Les électeurs de la province de Luxembourg envoient 4 députés à la Chambre. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les élections fédérales dans la circonscription luxembourgeoise: les principaux candidats, les enjeux, l’état des lieux.

Ce dimanche 25 mai, les Belges élisent 150 députés dans le cadre des élections fédérales, qui s’en iront siéger à la Chambre: 48 proviendront de Wallonie et 15 de la circonscription de Bruxelles-Capitale. Rappelons que le Sénat ne fait désormais plus l’objet d’une élection, mais les sénateurs seront des parlementaires issus des régions.

La circonscription de la province de Luxembourg envoie quatre députés à la Chambre. Voici les têtes de liste et un coup d’œil dans le rétroviseur, avec les précédents résultats obtenus par les quatre partis dits «traditionnels» lors des précédents scrutins fédéraux, dans la province de Luxembourg.

Les têtes de liste

Benoît PIEDBŒUF
MR – Tintigny

Le Mouvement réformateur est emmené en province de Luxembourg par le bourgmestre de Tintigny, par ailleurs chef de groupe MR au conseil provincial. Benoît Piedbœuf est également président du MR de la province. Il brigue donc un siège de député fédéral. Lors du scrutin de 2010, il était positionné à la première place suppléante, alors que la liste était emmenée Philippe Collard. Jessica Mayon occupe la deuxième place effective.

Serge SAINTE
FDF – Arlon

Serge Sainte, coordinateur principal des FDF d’Arlon, occupe la tête de liste du parti amarante dans la province. Il s’était déjà présenté à Arlon lors des élections provinciales de 2012.

 

Cécile THIBAUT
Écolo – Étalle

Comme lors du scrutin de 2010, c’est Cécile Thibaut qui emmène la liste d’Écolo en province de Luxembourg. Les verts n’avaient alors pas obtenu de siège, mais l’habitante d’Étalle – où elle est conseillère communale siégeait au Sénat en tant que sénatrice cooptée depuis octobre 2009.

 

Sébastian PIRLOT
PS – Chiny

Sébastian Pirlot devient la tête de liste du PS en province de Luxembourg. Cette position était occupée par Philippe Courard en 2010, ce dernier étant cette fois candidat à la Région wallonne dans la circonscription d’Arlon-Marche-Bastogne. Bourgmestre de Chiny, Sébastian Pirlot est député wallon sortant, puisqu’il avait été élu avec presque 12000 voix de préférence dans la circonscription de Neufchâteau-Virton en 2009.

 

Benoît LUTGEN
cdH – Bastogne

Le président du cdH, également bourgmestre de Bastogne, occupe la tête de liste dans la province. Son score sera sans doute très observé le soir des élections. Ancien ministre wallon (de 2004 à 2009), il avait obtenu un des deux sièges du cdH en province de Luxembourg lors du scrutin fédéral de 2010, avec un score personnel de 33038 voix de préférence.

Comme en 2010, c’est Isabelle Poncelet qui se trouve en deuxième place effective.

Michel RENQUIN 
Parti populaire

Natif de la province de Luxembourg, l’ex-footballeur professionnel Michel Renquin y emmène la liste du Parti populaire. Cette arrivée dans le monde politique avait fait parler d’elle lors de son annonce à la fin du mois de mars.

 

Jonathan TAFFAREL 
PTB-GO! – Hotton

La province de Luxembourg voit aussi une liste PTB-GO! se présenter aux électeurs. Étudiant, c’est Jonathan Taffarel qui se trouve en tête de celle-ci. Il avait déjà emmené la liste PTB lors des élections provinciales de 2012, dans le district de Marche-en-Famenne.