famille royale -

Paola: «Nous sommes soucieux de l’avenir de Laurent»

Paola: «Nous sommes soucieux de l’avenir de Laurent»

Paola s’est rendue avec Albert mardi au chevet de son fils.

Alors qu’elle s’est enfin rendue avec le roi Albert au chevet du prince Laurent, la reine Paola a tenu à rappeler «l’affection» qu’elle porte à son fils cadet.

«Après notre visite d’hier aux Cliniques St Luc, mon mari et moi avons été très émus de pouvoir voir quelques instants notre fils Laurent», indique mercredi la reine Paola dans un communiqué envoyé à l’agence de presse Belga par le lieutenant général Vincent Pardoen, chef de la Maison du Roi Albert II.

Ce texte fait suite à la première visite rendue mardi par le couple à son dernier fils, hospitalisé depuis deux semaines aux cliniques universitaires St-Luc, à Bruxelles, pour une pneumonie.

Alors qu’il avait été annoncé la semaine dernière que le prince était placé en coma artificiel pour optimaliser son traitement, le Palais royal avait plusieurs fois informé la presse de visites du roi Philippe et de la reine Mathilde, la princesse Claire se rendant quant à elle tous les jours au chevet de son mari.

Le 25 mars dernier, le porte-parole du Palais avait indiqué, une semaine après l’admission du prince à l’hôpital, que le roi Albert et la reine Paola étaient toujours à l’étranger mais restaient «en contact constant avec la princesse Claire au sujet de la santé de leur fils».

La reine Paola a tenu ce mercredi à communiquer ses sentiments, au lendemain de sa première visite auprès de son fils hospitalisé, consécutive au retour de vacances du couple. «En tant que mère, j’ai envie de vous faire part franchement de mes sentiments», indique le communiqué. «Laurent est, de mes enfants, en ce moment le plus vulnérable et je lui accorde toute mon affection et toute mon attention. (...) Jour après jour, nous suivons l’évolution de son état avec un souci de père et de mère».

Le communiqué complet

«Après notre visite d’hier aux Cliniques St Luc, mon mari et moi avons été très émus de pouvoir voir quelques instants notre fils Laurent et de constater que, grâce à une remarquable équipe médicale, son état s’améliore et qu’il est sorti de l’état de sédation dans lequel il a été mis.

En tant que mère, j’ai envie de vous faire part franchement de mes sentiments.

Laurent est, de mes enfants, en ce moment le plus vulnérable et je lui accorde toute mon affection et toute mon attention. Depuis son hospitalisation aux Cliniques St Luc, mon mari et moi-même sommes en contact constant tant avec Claire pour qui nous avons une profonde estime et une grande affection qu’avec la formidable équipe médicale qui s’occupe de Laurent.

Jour après jour, nous suivons l’évolution de son état avec un souci de père et de mère.

Nous sommes particulièrement soucieux de l’avenir de Laurent qui, dès sa sortie de clinique, doit pouvoir trouver et développer un avenir épanouissant et valorisant pour lui-même, pour Claire, pour Louise, Nicolas et Aymeric, avec notre soutien et notre aide.»