société -

Nouveau plan de la SNCB privilégie les grandes gares: les trains semi-directs (IR) devraient disparaître

Nouveau plan de la SNCB privilégie les grandes gares: les trains semi-directs (IR) devraient disparaître

Les trains semi-directs, dits IR, devraient dès lors disparaître au profit des lignes IC Belga

La SNCB justifie ces modifications en indiquant que son nouveau plan de transport est fondé sur la demande. Les trains semi-directs, dits IR, devraient dès lors disparaître au profit des lignes IC.

Le nouveau plan de transport de la SNCB prévoit pour l’année prochaine que les grandes gares soient mieux desservies, selon La Libre Belgique et L’Echo. Les trains semi-directs, dits IR, devraient dès lors disparaître au profit des lignes IC, reliant des gares plus importantes.

Le plan de transport de la SNCB, qui doit être appliqué à partir du mois de décembre, prévoit la suppression des trains IR. Il ne demeurera plus que les trains IC, les omnibus L, qui s’arrêtent à toutes les gares tandis que la fréquence des trains P, pour les heures de pointe, devrait également diminuer.

Pas moins de 22 liaisons directes entre Quévy et Bruxelles seront supprimées. Ces lignes seront remplacées par des navettes. Le trajet de la dorsale wallonne sera également modifié puisque celle-ci débutera à Namur et plus à Liers comme c’est actuellement le cas.

D’autre part, la fréquence des trains augmentera entre Gembloux et Bruxelles tandis que la liaison entre Marchienne-au-Pont et la capitale sera également renforcée.

La SNCB justifie ces modifications en indiquant que son nouveau plan de transport est fondé sur la demande.