cyclisme -

Dopage: Michael Rasmussen accuse Freire, Flecha et «toute l’équipe Rabobank du Tour 2007»

Dopage: Michael Rasmussen accuse Freire, Flecha et «toute l’équipe Rabobank du Tour 2007»

Rasmussen était passé entre les mails du filet en 2007. Depuis, il n’en finit plus de délier sa langue.

REPORTERS

Le grand déballage de Michael Rasmussen se poursuit. L’ancien coureur cycliste danois, qui avait été éjecté du Tour de France 2007 alors que la victoire lui tendait les bras, affirme désormais que l’intégralité de son équipe était dopée.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Tous les coureurs de l’équipe Rabobank présente au Tour de France 2007 étaient dopée, a déclaré Rasmussen, ancien membre de l’équipe néerlandaise, dans une interview dimanche à la télévision danoise en marge de la publication lundi de sa biographie ‘Gul feber’ (fièvre jaune, ndlr).

La sélection de Rabobank au Tour 2007 était composée du Russe Denis Menchov, les Néerlandais Michael Boogerd, Bram de Groot, Thomas Dekker et Pieter Weening, les Espagnols Juan Antonio Flecha et Oscar Freire et l’Allemand Grischa Niermann.

Un certain nombre d’entre eux, Boogerd, Dekker et Niermann, a reconnu avoir pris des produits interdits.

Le médecin belge Geert Leinders était le médecin de l’équipe Rabobank. Rasmussen avait déclaré dans le passé que Leinders a joué un rôle actif dans l’emploi du dopage au sein de l’équipe. Notre compatriote avait ensuite travaillé pour Sky, l’équipe de Chris Froome et Bradley Wiggins ayant par la suite reconnu que cet engagement avait été « une erreur ».

Pour rappe, en 2007, Rasmussen a été exclu du Tour de France par sa propre équipe après la 16e étape alors qu’il est porteur du maillot jaune. La raison est qu’il s’est soustrait à des contrôles antidopage avant le départ du Tour de France après avoir menti sur sa localisation prétendant être au Mexique alors qu’il était en Italie.