PIRATAGE

Les hackers d’Anonymous Belgium ont réussi à pirater le site d’Arcelor

Les hackers d’Anonymous Belgium ont réussi à pirater le site d’Arcelor

Google

Ils l’avaient promis, ils l’ont fait. Les activistes d’Anonymous ont piraté le site internet d’Arcelor Mittal. Ce matin, ce site est « out ». Mais une recherche sur le moteur Google montre que cette défaillance est bien à mettre à l’actif des hackers…

Sur le site d’Arcelor, les hackers auraient déposé un message dénonçant la politique d’Arcelor. Pointées du doigt, la fermeture de la phase à chaud à Liège et les pertes d’emploi qu’elle entraîne.

L’entreprise s’était pourtant montrée confiante sur la sécurité de son site. Mais visiblement, « Anonymous Belgium » a été plus fort que les informaticiens du groupe sidérurgique.

Une pique de Marcourt

Ce matin, sur la RTBF, le ministre wallon de l’économie Jean-Claude Marcourt, n’a pu que constater que le groupe n’était pas parvenu à défendre son site malgré le fait qu’il était prévenu. D’où un appel du ministre aux entreprises à rendre moins vulnérables leurs outils de communication informatiques.

Jean-Claude Marcourt en a profité pour critiquer à nouveau la politique d’Arcelor Mittal. « Il n’y a pas de vision à long terme » affirme-t-il. Il déplore aussi le manque de communication et de réponses apportées aux questions qui se posent sur l’avenir du site.

Alors Jean-Claude Marcourt du côté d’Anonymous ? « Je ne soutiens jamais des mesures contraires à la loi ».

On attend la réaction d’Arcelor Mittal.