"MUSIQUE"

Rebecca Black, la Lorie US raillée par le web

Rebecca Black, la Lorie US raillée par le web

Aujourd'hui, c'est vendredi. Et c'est un peu la fête de Rebecca Black sur le net... YouTube

VIDEO | La Toile ne parle plus que d'elle ces derniers jours. Rebecca Black, une ado américaine 13 ans, fait le buzz avec son titre "Friday". Pas vraiment pour ses talents de chanteuse...

"Mais qui est Rebecca Black?" Les internautes de Twitter s'interrogent en masse en voyant ce nom figuré parmi les Top tweets du jour. On compte environs 1.000 posts par heure sur ce sujet sur le site de microblogging ce vendredi matin.

Et pour cause: la jeune demoiselle a lancé cette semaine "Friday". Une chanson RNB où elle se rejouit de faire la fête et d'avoir du "fun, fun, fun" le week-end. Un peu comme le "tube" que Lorie, autre chanteuse précoce, avait sorti il y a quelques années de notre côté de l'Atlantique.

Sauf qu'ici, la voix un brin nasillarde de Rebecca rabâche des paroles encore plus simplistes. Si si, c'est possible. On a droit en refrain à: "Vendredi, vendredi, vendredi…. Tout le monde doit se lâcher le vendredi". Ou mieux (enfin, pire): "Hier, c'était jeudi. Aujourd'hui, c'est vendredi, vendredi. Demain, c'est samedi. Et dimanche vient après."

Le tout dans dans un clip pas beaucoup plus sophistiqué puisqu'il ne fait que décrire les paroles. Elle dit qu'il est 7h, on voit une horloge montrant l'heure. Elle dit qu'elle attend le bus puis voit ses amis, on la voit à l'arrêt de bus se réjouir de voir ses condisciples djeuns débarquer en décapotable. Car oui, aux USA, on peut visiblement conduire à 13 ans...

"Apparemment, Rebecca Black connaît plutôt bien les jours de la semaine", se moque un internaute sur Twitter. "Je ne peux plus attendre vendredi … J'ai trop envie de déchirer la fête avec Rebecca Black" , ironise un autre tandis que sur YouTube, certains se demandent même si ce n'est pas une parodie.

Pourtant, ça marche pour l'ado chanteuse. En un mois, sa vidéo a été vue plus de 15 millions de fois. Et en cinq jours, le titre se classe parmi les 40 meilleures ventes sur iTunes aux USA, devant "Never say never" de Justin Bieber à qui elle est parfois comparée!

Et elle a même déjà droit à des reprises et des parodies. La rançon de la gloire...