Des armes dans la chambre de Ben Laden

La maison où Ben Laden a été tué est désormais surveillée par les forces de l'ordre. EPA

Les détails sur la mort d'Oussama Ben Laden se précisent. On apprend ainsi que les commandos américains qui ont mené l'assaut contre la résidence du chef d'al-Qaida à Abbottabad au Pakistan ont retrouvé une Kalachnikov et un pistolet dans sa chambre.

"Il avait des armes dans sa chambre, plus d'une", a confié un responsable américain, en précisant qu'il s'agissait d'un fusil d'assaut AK-47 et d'un pistolet 9 mm de fabrication russe.

"Il n'a pas obéi, il ne s'est pas rendu, il avait des armes dans sa chambre", a répété ce responsable sous couvert d'anonymat.

Lundi, la Maison Blanche avait affirmé que Ben Laden était armé lorsqu'il avait été tué avant de se rétracter puis de se taire sur les détails de l'opération.

Pas d'échange de coups de feu

Depuis les premiers compte-rendus, le "débriefing" des membres des Navy Seals, les forces spéciales qui ont mené le raid, a permis de clarifier la situation et de revenir sur certains points. Il n'y a pas eu d'"échange de coups de feu" tout au long des 38 minutes de l'intervention comme l'avait d'abord annoncé de hauts responsables de l'administration, a ainsi reconnu ce responsable selon qui l'émissaire de Ben Laden "a été le seul à ouvrir le feu" sur l'une des deux équipes d'intervention. Il a été tué dans le bâtiment annexe de la résidence ainsi que son épouse.