Fagnes : le feu a sévi toute la nuit

Depuis hier à 17 heures les pompiers de toute la provin ce de Liège luttent contre un énorme feu de fagne. 400 ha sont déjà partis en fumée.

Au pied de la colonne de fumée, visible à des dizaines de kilomètres à l a ronde, la situation est impressionnante. Les pompiers, de toute la province, s'activent sous les ordres de Vincent Bastin, le commandant des pompiers de Verviers. Les policiers bloquent la nationale 68, qui va d'Eupen à Malmedy, à hauteur de Belle Croix, la Baraque Michel et le Mont Rigi. Les services de secours en ont pour toute la nuit.

Le plan catastrophe provincial est déclenché

Il est 17 heures lorsqu'un violent incendie, dont l'origine est toujours inconnue, se déclare dans les Fagnes, aux environs de la Croix Mockel, sur la commune de Baelen. 250 pompiers d'Eupen, de Waimes, de Malmedy, de Verviers, de Welkenraedt, de Lontzen, de Herve, de Battice, de Pepinster, de Spa, de Bullange, de Stavelot, de la Calamine, d'Amblève, de Limbourg... et 80 pompiers allemands de la région d'Aix-la-Chapelle sont rappelés. La protection civile, 20 policiers et 15 membres de la DNF (Division Nature et Forêt) sont sur les lieux. Le plan catastrophe provincial est déclenché.

L'inaccessibilité et la vitesse inquiètent

En plus de s'être déclenché à un endroit difficilement accessible, le feu se propage à une vitesse impressionnante à cause du vent, qui souffle parfois en rafales jusqu'à 30 km/h. «À 18 heures, quelques dizaines de personnes étaient sur place, explique un membre des pompiers, mais pour le moment nous subissons le feu, d'autant plus que tout est très sec. » Aux alentours, les différents corps de pompiers s'organisent afin d'être le plus efficace possible. «Le but est avant tout que cela ne se propage pas. Il n'y a pas beaucoup de danger pour les habitants voisins puisque la route sépare l'incendie des habitations, explique le commissaire Dohogne de la Zone de Police Fagnes. Le pire est surtout à craindre pour la faune et la flore.» À 19 heures, l'hélicoptère de la police se pose à la Baraque Michel, dont le parking, le restaurant et l'hôtel ont été évacués. Le but : «Visualiser l'ampleur des dégâts, évaluer l'évolution, et préparer une stratégie d'attaque», explique le commissaire de la zone Fagnes.

Cet incendie est le «plus grand incendie de Fagnes jamais connu, assure Claudy Marchal, commandant des pompiers d'Eupen. Il est au moins cinq fois plus important que celui de 2004», qui avait ravagé en août une centaine d'hectares.

Nos dernières videos