Durant les vacances de Pâques, les principaux parcs d'attraction du pays n'ont pas désempli. Belle affluence aussi à Bruxelles et à la Côte.

Walibi et Pairi Daiza n'avaient jamais connu une affluence pareille depuis leur ouverture, il y a 35 ans pour le parc wavrien et 17 ans pour le parc de Brugelette.

Les deux parcs ont ouvert le premier jour des vacances, comme il est de tradition, et n'ont pas désempli durant les quinze jours.

«Nous avons enregistré en moyenne 10000 visiteurs par jour, Walibi et Aqualibi confondus», explique Caroline Crucifix, porte-parole de Walibi.

Pairi Daiza ne cite pour sa part pas de chiffres précis, mais estime à plus de 50 % l'augmentation du nombre de visiteurs par rapport à l'an dernier. «Même en 2007, où on avait connu 35 jours de beau temps d'affilée au mois d'avril et début mai, nous n'avions pas connu une telle affluence», relève Yvan Moreau, administrateur-délégué du parc.

Les Grottes de Han, ouvertes depuis les vacances de Carnaval, ont quant à elles également enregistré une hausse de la fréquentation par rapport à l'an dernier. Mais on se refuse encore à tirer un bilan chiffré, le résultat de ce lundi n'étant pas encore connu. La réserve animalière semble avoir plus attiré les visiteurs que les grottes.

Plopsa Coo a attiré 37000 personnes durant les vacances de Pâques, contre 29000 durant les vacances de Pâques 2010. Plopsaland La Panne a accueilli 137000 visiteurs, soit 7 000 de plus que l'an dernier. Le parc en intérieur Plopsa Indoor Hasselt a enregistré une baisse de fréquentation de 40 %.

Bobbejaanland a pour sa part accueilli 65000 visiteurs, une augmentation de 30 % par rapport aux vacances de Pâques 2010.

Bellewaerde a également enregistré une hausse -de 20 %- de sa fréquentation durant les vacances de Pâques.

Bon bilan à Bruxelles et à la côte

Le taux d'occupation des hôtels a atteint 67 % pendant les vacances de Pâques à Bruxelles, contre 55 % un an plus tôt.

Selon VisitBrussels, le nombre de touristes logeant à Bruxelles serait ainsi passé de 300000 en 2010 à 370000 en 2011, soit une hausse de 22 %. Le prix moyen de vente des chambres connaît également une hausse, de 12 %, pour atteindre 95 ¤.

«Les vacances de Pâques ont été de très bonnes à excellentes», a affirmé hier Peter Craeymeersch, directeur de Toerisme Oostende. «Ça a été des vacances de rêve », s'est réjoui Daniël Despiegelaere de Toerisme Knokke-Heist. La première semaine a été très fréquentée. En temps normal, c'est la semaine la moins populaire car c'est celle qui est la plus éloignée du week-end de Pâques. Cette année, le tourisme de résidence a été massivement renforcé par les touristes d'un jour.

Nos dernières videos