SOCIETE

Youri Gagarine : la tête dans les étoiles depuis 50 ans

Youri Gagarine : la tête dans les étoiles depuis 50 ans

Reporters

Rendu célèbre en 1961 grâce à son vol dans l'espace, Youri Gagarine a servi l'URSS comme personne avant lui.

Un héros. Une idole. Un mythe. Plus de 40 ans après sa mort, Youri Gagarine reste pour les Russes «la personnalité du XXe siècle la plus attrayante». Et pour cause...

Choisi par les autorités russes pour piloter le futur Vostok 1, Gagarine entre dans l'histoire le 12 avril 1961. Après 108 minutes passées à touner autour de la terre dans un vaisseau à la pointe de la technologie, il devient le premier homme à voyager dans l'espace. Bien avant les États-Unis, et dans un contexte de guerre froide, l'URSS frappe un grand coup.

Élevé dans une ferme collective de Klouchino, un petit village à l'ouest de la Russie, Youri Gagarine passe alors du statut de villageois de base à celui de héros national. Il devient le symbole du succès à la russe. La réussite du communisme. «Gagarine a été pour les Soviets le projet de propagande le plus réussi » estime d'ailleurs Lev Danilkine, auteur d'une monographie sur le cosmonaute. Apprécié pour son naturel rieur, ce pilote aguerri d'un mètre 60 au sourire enfantin voit sa vie changer du tout au tout.

«L'ami de tous»

Très proche du peuple malgré sa célébrité, il devient en la coqueluche de tout un pays. Comme Boris Volynov, également cosmonaute, tous ceux qui ont côtoyé le pilote russe l'assurent : «Gagarine était l'ami de tous. » Promis à tous les privilèges, il n'oublie pas d'où il vient. Quitte à passer des heures au téléphone pour obtenir un médicament pour ses amis.

Et si la Russie fait les yeux doux à ce «paysan» débarqué de nulle part, il en va de même du monde entier. Ainsi, lors d'un dîner mondain, la reine d'Angleterre serait tombée sous le charme devant Gagarine lorsque celui-ci, d'un sourire embêté, lui avoue ne pas savoir quelle fourchette utiliser.

De pays en pays, le cosmonaute ne cessera de voyager dans le but de promouvoir l'URSS. Pourtant, une seule idée lui trotte encore et toujours dans la tête : aller sur la lune.

Trop précieux pour les Soviets, il restera longtemps éloigné des avions, sa passion. Une passion qui lui coûtera malgré tout la vie. Le 27 mars 1968, aux commandes d'un MiG-15 d'entraînement, Youri Gagarine s'écrase au nord-est de Moscou. Longtemps classée secret d'État, la cause de son décès serait due à «une manoeuvre brusque du pilote pour éviter une sonde atmosphérique » selon le Kremlin. Une fin tragique en pleine gloire qui fera de Youri Gagarine un mythe.

Dirk Frimout: "Le genre d'événement qui m'a motivé

Vous avez 20 ans quand Youri Gagarine devient le premier homme à voyager dans l’espace…

Oui, cela reste un moment inoubliable pour moi. Même si ce n’était pas le cas de tout le monde, je me rendais déjà compte à l’époque qu’il s’agissait là d’un moment historique. Comme c’était déjà le cas avec le lancement de Spoutnik. Et comme ce sera le cas plus tard avec le premier pas de Neil Armstrong sur la Lune. C’est ce genre d’événement qui m’a motivé.

Au début des années 60, que nous a appris ce premier vol de Youri Gagarine ?
Le premier enseignement de ce vol, c’est qu’un homme pouvait voyager dans l’espace. Avant, on avait bien envoyé des animaux dont des singes avec plus ou moins de succès mais on était incapable de dire si un homme pouvait aussi être envoyé dans l’espace et en revenir sans problème. Depuis Youri Gagarine, on sait désormais que l’homme peut supporter l’accélération du décollage et l’apesanteur. Mais attention, même si Gagarine partait dans l’inconnue, il n’était pas fou non plus pour autant. Il savait que le vol était dangereux. À partir du moment où il avait conscience des dangers, qu’il les acceptait et qu’il avait confiance dans le système russe, il n’y avait plus d’obstacle à son départ.

Cet exploit va réellement lancer la conquête spatiale ?
Bien sûr. Non seulement la course est lancée entre les États-Unis et la Russie mais en plus ce qu’a fait Gagarine permet de susciter l’intérêt du grand public.

L’importance de ce vol est aussi symbolique que scientifique?
Cela a en tout cas permis aux deux puissances de s’engager dans la conquête spatiale tout en en faisant profiter la science.



Nos dernières videos