ALBUMS DE NOëL

De Susan Boyle aux prêtres anglais

On commencera cette rubrique par l'album de Susan Boyle, opportunément appelé The Gift. Un mélange de reprises (Perfect day

de Lou Reed, Hallelujah de Leonard Cohen) et de chants traditionnels (The first Noel, O Holy Night ). Le tout avec une chorale. Au top des ventes un peu partout.

Sony Music, 15,99 ¤.

Dans un autre style, Annie Lennox propose un album de Noël traditionnel, jusque dans les photos et illustrations de la pochette. Intitulé Christmas Cornucopia, il ravira les fans de la chanteuse d'Eurythmics.

Universal, 17,5 ¤.

Rien à voir avec l'album de Mariah Carey (le deuxième qu'elle consacre à Noël, après un premier opus vendu à... 10 millions d'exemplaires). Elle se permet de revisiter certains titres pour les rendre plus dansants. La ligne de basse de Here Comes Santa Claus fait parfois penser à celle de Last Night a DJ Save My Life d'Indeep. Avec une Mariah en super-formes vocale et corporelle (merci Photoshop).

Universal, 20,5 ¤.

On passera rapidement sur l'album d'Andrea Bocelli, qui republie My Christmas, sorti l'an dernier, agrémenté d'un DVD.

Universal, 20,9 ¤.

Avec Joyeux Noël, Frank Michaël livre quant à lui un album plus «vintage», rempli de titres traditionnels. Le synthé sonne un peu cheap.

Warner, 18,5 ¤.

On prend les mêmes et on recommence presque. The Priests sortent un second album Noël dans la parfaite continuité de celui de l'année dernière! Sony, 19,99 ¤.

Nos dernières videos