Il était réputé pour ses blagues à deux balles. Jean-Claude Bronckart, le Monsieur Cinéma de Vivacité, est décédé samedi. Un vrai gentil.

«Aujourd'hui, c'est une part de

ma vie professionnelle qui s'en va mais aussi une part de ma vie privée.» Ceux qui sont habitués au ton plutôt enjoué de Benjamin Maréchal sur Vivacité auront été surpris hier matin : pas d'échange de vanne avec le présentateur du Journal parlé qui le précède, mais un vibrant hommage à Jean-Claude Bronckart qui s'est éteint d'une crise cardiaque samedi soir, à l'âge de 68 ans. Jean-Claude Bronckart, c'était le Monsieur Cinéma de la radio publique, d'abord sur Radio 2 avec Patrick Duhamel, ensuite chez Serge Van Haelewijn toujours sur Radio 2, puis sur Fréquence Wallonie. Il y a cinq ans, il avait rejoint la «petite bande» de Thomas Van Hamme sur Vivacité, pour des chroniques cinéma. Thomas Van Hamme l'appelait affectueusement Tonton Bronckart. Et n'hésitait jamais à lui laisser du temps pour raconter une «bête» blague, une autre de ses spécialités. Des blagues qu'il n'arrivait bien souvent pas à terminer, étant emporté par son rire si communicatif et si reconnaissable entre mille.

Voici deux ans, il avait dû quitter l'antenne suite à des soucis de santé. Mais Thomas Van Hamme le contactait parfois et lui demandait des nouvelles sur antenne. l'été dernier, il l'avait encore fait participer à une émission intitulée La meilleure blague de l'été. Loin des strass des grands festivals, Jean-Claude Bronckart soutenait les petites organisations comme le Festival du Cinéma belge de Moustier ou le Festival du film européen de Virton.M.U.