MISS BELGIQUE 2011

Miss Thaïlande voyait Cilou devenir Miss Monde

Miss Thaïlande voyait Cilou devenir Miss Monde

Miss Thaïlande voyait Cilou devenir Miss Monde. D. R.

Les seize finalistes à Miss Belgique ont rencontré Miss Thaïlande . Cette dernière leur a confié que sa favorite pour Miss Monde n'était autre que notre Miss Belgique 2010.

Yuwaret Sirirat Rueangsri. Ce nom ne dit probablement rien à personne. Cette jeune femme de 22 ans, étudiante en droit, a été élue Miss Thaïland World en août dernier. Sacre qui lui a valu de concourir à Miss Monde en Chine aux côtés de notre miss nationale. D'ailleurs Miss Thaïland World a succombé aux charmes de Cilou Annys : selon elle, c'est elle qui devait remporter le concours.

Ce qui ne fut pas le cas, mais voilà une pensée qui a dû plaire aux seize finalistes à Miss Belgique qui ont rencontré la miss thaïlandaise hier soir, lors d'une soirée spéciale, bien que quelque peu longue : perchées sur des hauts talons, les finalistes ont une nouvelle fois fait souffrir leur voûte plantaire.

Vêtues de robe traditionnelle thaïlandaise, les seize candidates se sont toutefois prêtées au jeu, malgré l'excitation qui pouvait régner dans l'hôtel accueillant la réception. Les médias locaux étaient là, une nouvelle fois nombreux, une telle rencontre ne se ratant pas. Car soit dit en passant, nos candidates ont fait la Une d'un journal du pays!

La soirée fut aussi nerveuse, certaines candidates se pressant aux ateliers dans une certaine cohue. Lors de cette soirée, les miss se sont en effet essayées aux arts locaux : peinture sur soie, sculpture de cuir, art floral... Maureen, Miss Brabant wallon, a aussi répondu aux questions de la troisième dauphine de Miss Thaïland World qui l'interrogeait pour une télé thaï... Si la jeune thaïlandaise ne connaît pas grand-chose de la Belgique, cela devrait changer : cette étudiante en ingénierie chimique compte venir chez nous apprendre le français.

Mais le plus attendu était cette rencontre entre la Miss Thaïland World et les finalistes au concours belge. A-t-elle un conseil à leur donner? «Elles doivent en profiter un maximum, car ce ne sera qu'une fois dans leur vie. Elles doivent aussi être heureuses.» Lucie, Chloé ont longuement conversé avec la miss, de même que Shana. De quoi peuvent bien se parler une miss et une demoiselle qui rêve de le devenir? «Des études, du temps qu'il fait en Belgique, de son élection, explique Shana. Elle ne s'attendait pas à gagner, m'a-t-elle dit. Elle est restée elle-même, comme je le fais moi. C'est peut-être un signe...»