GUIDES

Les préférés de GaultMillau et les bibs gourmands de Michelin

Christophe Hardiquest, le chef du Bon-Bon, à Uccle, est le chef de l'année pour GaultMillau. Michelin distribue 7 nouveaux bibs gourmands en Wallonie.

Le guide GaultMillau Belux 2011 sacre Christophe Hardiquest, du restaurant bruxellois Bon-Bon, chef de l'année. Autres distinctions décernées : Maxime Collard (La Table de Maxime, Paliseul) et Gaëtan Colin (Jaloa, Bruxelles) sont les «grands de demain», Stéphanie Volkaerts (L'Amandier, Genval) est l'hôte de l'année et Nadia Zioui (L'Éveil des sens, Montigny-le-Tilleul) la sommelière 2010. La Table du boucher, Mons, est la meilleure brasserie. La plus belle terrasse est celle de L'Eau Vive, à Arbre.

L'édition 2011 introduit, dans la classification, une cinquième toque qui n'est attribuée qu'à un seul chef : Peter Goossens, qui obtient encore 19,5/20. Autre changement : les établissements qui obtenaient 10, 11 ou 12/20 ne sont plus référencés que comme «maisons recommandées «, sans cote.

De son côté, Michelin sort son guide des bibs gourmands Benelux 2011 qui recense 133 restaurants, dont 48 en Wallonie, 23 à Bruxelles et 10 au Grand-Duché de Luxembourg.

Parmi les nouveaux venus dans ce club des restaurants proposant des «repas soignés à prix modérés» : L'En-Quête du Goût, à Bousval; Le Clos des récollets, à Durbuy; Le Relais gourmand, à Floreffe; Le Vin100, à Fosses-la-Ville; La Cuisine d'un gourmand et Olivier, à Profondeville; L'Auberge-moulin Simonis, à Vresse-sur-Semois. Et à Bruxelles : La Manufacture, Bar Bik, El Txhoko, Switch, Magenta, Leonor et Le Jardin de Pékin.