Le président du PS, Elio Di Rupo, attend le rapport de l'enquête diligentée par le ministre wallon des Affaires intérieures, Philippe Courard, avant de se prononcer sur les accusations portées à l'encontre de la bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin, a-t-il expliqué dimanche en marge d'une réunion de son parti.