Avec Un piano, Louis Joos part sur les traces d'un père méconnu, évoqué à travers quatre épisodes symboliques : la carrière américaine du père, un pianiste de génie dont les rêves de gloire seront brisés par la guerre 14-18 ; les quelques années partagées sur le piano familial alors qu'il n'était qu'un petit garçon ; son passage aux beaux-arts et sa rencontre avec Bud Powell, le célèbre jazzman ; et le voyage aux États-Unis entrepris par un Louis devenu un vieil homme. Quatre épisodes entrecoupés d'un 5e, plus onirique, qui interrogent pudiquement sur la transmission. Et qui enchantent par un graphisme volontairement inabouti, et qui ne peut émaner que d'un artiste, un vrai. Brillant.Mi.D.

Joos, Futuropolis, 112 p., 20 ?.

Nos dernières videos