Mélodiste jusqu'au bout des doigts, le pianiste italien Giovanni Mirabassi s'associe ici au saxophoniste Stéphane Spira pour un parcours poétique et éthéré. Coltrane et Barron sont invités pour la touche 100 % jazz, alors que Alfonsina Y El Mar d'Ariel Ramirez - écrit pour la poétesse Alfonsina Storni - donne le frisson. Dans la veine de Cantopiano, la note bleue en prime.J-P. G.

BeeJazz/AMG.

Nos dernières videos