Michael Jackson : Hollywood n'en fait pas des tonnes Hommage

Hollywood se souvient de Michael Jackson dans le respect. Los Angeles évite l'exploitation de mauvais goût.

Amérique, terre de contrastes et de toutes les surprises. Souvent là où on ne l'attend pas, parfois pas là où on l'attend. On croyait les Américains rois du spectacle et maîtres de la dramatisation. Alors, on osait penser que fidèles à leur réputation, les « Ricains » (et spécialement ceux de Hollywood), profiteraient d'une triste célébration pour faire le show. On s'étonne, dans les rues de Los Angeles, que non... Le premier anniversaire de la mort de Michael Jackson ne donnera pas lieu à des célébrations en tous genres.

Quelques idées pourtant fructueuses auraient pu germer dans la tête des nombreux guides touristiques qui squattent les trottoirs d'Hollywood Boulevard. Mais pas un - et on a fait le tour - ne semble même se souvenir que le 25 juin 2009 disparaissait The King of Pop. Étonnant, quand on constate qu'à quelques pas de leurs bureaux - appâts à touristes - est incrustée dans le béton l'étoile de Michael.

Un premier guide nous dira qu'aucun tour « spécial Michael Jackson » n'est proposé ces jours-ci. Il n'en sait trop rien en fait. Lui est là pour rameuter le client et n'est payé qu'au pourboire. On s'arrête alors au guichet de la plus célèbre compagnie de visite guidée de la ville (des bus rouges à « double deck » ouvert) qui propose pas moins de 15 tours différents de Los Angeles, tous arpentant les maisons de stars... Mais rien quant à une visite de la ville sur le thème de Michael Jackson. Pourtant, il y aurait de quoi faire. « Le cimetière est à 40 minutes d'ici, c'est trop loin. Mais on s'arrête bien devant la maison où il est décédé », nous précise le recruteur de touristes. Ce tour-là, les autres compagnies le proposent aussi...

L'étoile piétinée

Ne nous reste plus qu'à trouver l'étoile de M.J. sur Hollywood Blvd. Là où un attroupement se forme... Comme cette famille qui s'arrête subitement après avoir piétiné le nom de Michael en lettres d'or, suivie d'une bande de touristes japonais qui feront sagement la file. À quelques jours de ce triste anniversaire, qu'on se rassure, le roi de la pop est toujours bien présent dans la mémoire du public. C'est bien autour de son étoile que l'on se bouscule. Et c'est plus que probablement à cet emplacement que, ce 25 juin 2010, gerbes, fleurs et bougies seront déposées, comme un hommage rendu par les fans.

En attendant, ceux et celles qui arpentent les trottoirs d'Hollywood auront l'illusion que Michael est parmi eux. Les sosies (plus ou moins réussis) de la pop star se relaient, tous les jours, pour poser avec les touristes (et se faire un peu d'argent au passage). Michael Jackson se voit démultiplié le long du célèbre Walk of Fame. Sa reproduction cartonnée, vendue dans toutes les bonnes boutiques de souvenirs alentour, se promène même sous les bras de nombreux fans.

Rien d'extravagant, rien de commercial, à quelques jours du premier anniversaire de la disparition du King of Pop. Même les vendeurs à la sauvette ne semblent pas vouloir « profiter du crime ». Ce 25 juin 2010 devrait célébrer dans le respect la mémoire de Michael, même ici, sur Hollywood Boulevard.

Nos dernières videos