Quelque 56 % des travailleurs belges et hollandais dont l'entreprise a été confrontée à des licenciements l'an dernier estiment que ceux-ci ont eu un impact négatif sur la productivité en général. C'est ce que met en évidence une étude menée par l'opérateur en GRH Kronos. Par ailleurs, trois personnes sondées sur cinq se disent inquiètes parce que l'entreprise pour laquelle elles travaillent ne disposera plus des ressources nécessaires pour satisfaire la demande du client quand viendra l'heure de la reprise économique. Autrement dit, elles encouragent leur patron à recruter de nouveaux collègues !

www.kronosglobal.be

Nos dernières videos