Philippe Charpentier a aidé à fleurir Flohimont , le village voisin du sien

C'est à deux pas de Sberchamps, dans un sympathique vallon traversé par un ruisseau. C'est un village tranquille à l'architecture typique. Sa rue centrale est aujourd'hui animée par toutes sortes de sculptures et ornementations végétales. Philippe Charpentier y a apporté sa contribution. Son amour et ses connaissances des plantes se remarquent désormais sur les talus et les bas-côtés de Flohimont.

Les concours provinciaux des villes et villages fleuris sont bien connus des jardiniers belges, en particulier dans la province du Luxembourg. Flohimont, avec ses 180 âmes, s'est mis en tête il y a quelques années, non seulement de s'améliorer pour le concours provincial des villages fleuris, mais aussi de participer à un concours européen. Les résultats ne se sont pas fait attendre.

« J'ai notamment réalisé cette année ces sangliers en saule tressé. C'est assez surprenant pour ceux qui arrivent le soir avec leurs phares allumés et qui ne connaissent pas les sculptures ». À l'entrée du village, Philippe Charpentier a planté des buis dans un talus. Disposés en forme de lettres, ils renseignent le visiteur de son entrée dans cette commune d'Ardenne centrale.

« De vieilles machines agricoles fleuries ornent les bords de voiries : herses, charrues, semoir, arracheuse de pommes de terre... On a aussi monté de petits murets en schistes pour créer des massifs. On a décroché des subsides et de nombreux habitants participent à ces aménagements et à leur entretien ». On trouve également des ferronneries qui servent de supports à différents montages floraux, à des suspensions de toutes sortes. La chapelle a été décorée, des arbres élagués pour ouvrir la perspective... Fontaine, croix, étang, école... Tous les lieux symboliques du village ont été embellis par des plantes fleuries.

« On fait cela bénévolement. Pour moi, c'est un plaisir de contribuer à améliorer ainsi nos rues et paysages ».

Nos dernières videos