Bon de sortie pour les trois otages des FARC

Bon de sortie pour les trois otages des FARC

Chavez a réussi son pari. (photo Reuters)

Le gouvernement colombien a accepté mercredi les modalités proposées par le président vénézuélien Hugo Chavez: les trois otages détenus par la guerilla colombienne des Farc seront libres.

+ Pas libres en 2007

L'accord de la Colombie a été annoncé à Bogota par le ministre des Affaires étrangères Fernando Araujo en présence du Haut commissaire pour la paix Luis Carlos Restrepo. Fernando Araujo a précisé devant la presse que le gouvernement de M. Uribe avait "autorisé la mission humanitaire" de libération des trois otages "dans les termes proposés" par M. Chavez dans une lettre.

M. Uribe a mandaté Luis Carlos Restrepo, Haut commissaire colombien pour la paix, comme son représentant dans cette opération de libération, a précisé M. Araujo. "Pour des raisons constitutionnelles, les avions impliqués dans cette mission devront porter l'emblème de la Croix rouge internationale", a-t-il ajouté.

Nos dernières videos