article abonné offert

HAVELANGE

Un solstice d'hiver qui méritait son nom

La tradition est maintenant bien établie. L'école libre de Havelange organise, en décembre, une manifestation pour célébrer le solstice d'hiver. Un solstice qui méritait bien son nom, cette année. Il faisait bien frisquet pour aller suivre, dehors, les saynètes interprétées par des élèves de l'école, sur le thème des marionnettes. Un thème qui ne passait pas inaperçu dans le grand réfectoire de l'école. Outre un géant prêté par le carnaval de Wellin, il y avait pas mal de marionnettes de tous types exposées. C'est sous la conduite de l'une d'elles à qui un élève donnait vie que les nombreux participants s'en allaient à la découverte du travail des enfants. Un conteur extérieur, Paul Gilles, de Meux, ancien de la RTBF et de l'émission dialectale nouf cint mille wallons prêtait son concours à la manifestation et racontait un conte de Noel en wallon dans le porche de l'église. La police locale aidait aussi les différents groupes à pérégriner dans le village. Tandis que de nombreux parents et amis de l'école et, parmi eux, l'ancien président du P.O., notamment, Michel Collinge, le mayeur de Havelange, découvraient les petits spectacles, une équipe se chargeait, dans les cuisines, de préparer une tartiflette réconfortante sous l'oeil vigilant de la nouvelle présidente du P.O., Georgette Hougardy. À ses côtés, ce soir-là, le trésorier du conseil d'administration, Paul Renard et la secrétaire, Suzanne Loret ainsi que Marc Georges, Hughes Frippiat, Marc Thirion et Sylvie Swinnen. Une équipe jeune qui, avec le directeur, Jean-Claude Mariage va insuffler un esprit encore plus jeune à l'école havelangeoise.M.M.


Nos dernières videos
-->