basket-ball Christmas Basket

Collectif plus poussé avec les grands

Le Christmas Basket , stage de perfectionnement, réunit 555 jeunes basketteurs en Wallonie. Cette année, un centre est réservé aux grands à Bouge.

Le Christmas Basket, le plus gran d stage de Wallonie, a démarré lundi avant de reprendre dès ce matin. Au total, 555 jeunes basketteurs participent au stage. Soit sept en moins qu'en 2007. Si les centres de Sombreffe et de Mont-sur-Marchienne Collège ont dû être annulés faute d'inscriptions, d'autres cartonnent. À Profondeville, ils sont 58 et à Natoye, ils sont 68. Les responsables du centre ont été obligés de le dédoubler. Ainsi, les plus grands s'entraînent à Natoye.

La nouveauté? Le centre de Bouge, réservé aux grands. Dans le hall où évolue habituellement le Novia Namur, vingt et un jeunes de 12 à 17 ans s'entraînent consciencieusement sous la houlette de leur coach du jour, Joël Froment (nouvel entraîneur de Gembloux). L'avantage de créer un centre adapté aux grands? Plus besoin d'installer des panneaux de taille différente. Toutefois, certains joueurs plus âgés ont choisi de s'inscrire dans le centre le plus proche de leur habitation et sont ainsi mêlés aux petits. «Si le programme est le même dans tous les centres, le travail est plus poussé avec les grands. Aujourd'hui, nous travaillons les dribbles. Comme dans tous les centres. Mais nous insistons sur le collectif. Si les petits jouent seulement en 2 contre 2, nous disputons des matches à 5 contre 5. Nos basketteurs, plus aguerris, maîtrisent déjà la technique», explique Jean-Pierre Heraly, le responsable du centre de Bouge.

Le but du Christmas Basket? Prendre du plaisir tout en améliorant sa technique. Le stage est ouvert uniquement aux joueurs de basket.

Nos dernières videos