Noël sanglant en Irak

Pour la 5e année consécutive, l'Irak a passé Noël dans la guerre. (photo Reuters)

Au moins vingt personnes ont été tuées mardi dans un attentat suicide au camion piégé près de Baiji (200 km au nord de Bagdad). Il visait un poste de contrôle de l'armée irakienne et de miliciens sunnites.

Le kamikaze au volant du camion, qui transportait notamment des bonbonnes de gaz, a fait exploser sa charge devant un barrage conjoint de l'armée irakienne et de miliciens en lutte contre les partisans d'Al-Qaïda, juste au nord de Baiji.

Le bilan pourrait encore s'alourdir alors que quelque 80 personnes auraient également été blessées.

La ville de Baiji est située dans la province majoritairement sunnite de Salaheddine, qui a pour capitale Tikrit, fief de l'ancien président Saddam Hussein.

Avec Belga

Nos dernières videos