Alizée Poulicek, Miss Belgique 2008

La Hutoise d'origine tchèque est la première Miss Province de Liège élue depuis Sandrine Corman en 1997 et la première Wallonne depuis 5 ans. (Photos Belga)

La Hutoise Alizée Poulicek, 20 ans a été élue Miss Belgique 2008 samedi soir à Anvers. Malgré un néerlandais hésitant hué par le public. Reportage et quelques photos d'après couronnement.

+ Forum : une Miss Belgique trop wallonne ?

GED  GED

GED  GED

GED  GED

Samedi soir, 20h30 pile, les voilà: les vingt finalistes dans leurs longues robes noires. Elles ont des allures de sirènes avec le tissu qui traîne par terre. Jean-Michel Zecca et Véronique De Kock présentent la soirée dans les deux langues. Les filles s'avancent une à une vers le jury. Quelques pas et un sourire déchaînent les applaudissements dans la salle du Lotto Arena d'Anvers. Chaque candidate est venue avec ses supporters.

Premiers reportages: les ateliers que les filles ont réalisés. Mode, comédie ou speakerine. Dans la salle, on ne voit pas bien les écrans, mais le chauffeur de salle appelle à encourager les filles stressées qui arrivent par groupes sur la scène.

Jean-Michel Zecca annonce le moment que tout le monde attend: le défilé en maillot... après la pub. Cinq minutes. Les spectateurs sont priés de ne pas bouger. Puis elles arrivent  : maillot noir très classe et talons géants. Certains supporters de Jade sont debout sur leur chaise, ceux d'Anaïs sont les plus démonstratifs. Et là, moment décisif, musique de circonstance... quelles seront les finalistes  ? Ellen, Fabienne, Anaïs, Jade, Davina, Véronique, Alizée, Charlotte, Olivia et Maud continuent. Les dix déçues doivent continuer à sourire sur la scène. Cruel. Pendant que les animateurs appellent au vote par SMS, on installe le matériel pour la chanteuse américaine Kelly Clarckson.

Deuxième moment glamour de l'émission: de jolies images des filles en bikini, tournées en Égypte. Les dix candidates sont ensuite questionnées sur un thème choisi par le jury: "Que penses-tu de l'immersion linguistique?", "Quel est pour toi le vrai paradis?", "Que signifie le mariage?" Pendant ce temps, on installe les instruments pour le chanteur colombien Juanes. Musique.

Annelien Coorevits, Miss Belgique 2007 va bientôt remettre sa couronne. Quelques mots avec les présentateurs sur cette année "qui a passé très vite", dit-elle. Avant qu'une main de gentleman l'aide à descendre de la scène. Pas facile avec une longue robe.

C'est le moment de connaître les cinq finalistes. Dernière ligne droite. Petite musique pour le suspense. La première est Anaïs. Ses nombreux supporters se déchaînent dans le fond de la salle. Viennent ensuite Fabienne, Alizée, Jade et Charlotte: deux Bruxelloises, une francophone et deux Flamandes.

L'ambiance change au moment des questions individuelles. Alizée ne comprend pas tout de suite la question qui lui est posée en néerlandais. Elle est copieusement huée par la salle qui ne la laissera pas continuer. "Personne ne mérite ça, ça m'a fait beaucoup de peine", déclarera-t-elle par après.

Puis, dernier moment charme quand les cinq filles apparaissent en anges très sexy: bikini blanc façon lingerie et ailes dans le dos. La température monte.

23h10, les votes sont terminés. Les cinq finalistes apparaissent en robes longues. Annelien Coorevits amène la nouvelle couronne. Le podium est monté pendant l'annonce des cadeaux offerts aux finalistes. La première à être couronnée est la deuxième, Dauphine Jade Van De Walle de Flandre orientale, puis Fabienne Kabeya, première dauphine, de Bruxelles. Restent trois filles qui se tiennent les mains. C'est Alizée Poulicek, de Huy qui monte sur la plus haute marche et coiffe la couronne. Photos, traditionnel bisou des dauphines, générique. Une Wallonne, une Bruxelloise et une Flamande. Un podium tout symbolique.

Audrey VERBIST

+ Prolongez l'info dans Vers l'Avenir, L'Avenir, Le Jour, Le Courrier et une page spéciale dans Le Jour Huy-Waremme de ce lundi 17 décembre.