Tempête tropicale en République dominicaine: 25 morts

La République dominicaine sous les eaux. (photo Belga)

Au moins 25 personnes ont trouvé la mort en République dominicaine, à la suite du passage de la tempête tropicale Olga, la majorité des victimes se trouvant dans la région de Santiago (nord), selon un nouveau bilan.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 23 des 25 corps ont été transférés à l'hôpital régional José Maria Cabral, selon Nelson Baez, le directeur du centre sanitaire de Santiago, la seconde ville du pays, à 155 km au nord de Saint-Domingue.

Sur ces 23 victimes, on compte treize hommes, sept femmes et trois enfants dont un bébé de six mois, a précisé M. Baez. La plupart d'entre elles sont mortes noyées en raison du débordement de la rivière Yaque ainsi que des eaux retenues par le barrage de Taveras.

Jeudi, les autorités avaient annoncé que 6.215 personnes avaient trouvé refuge dans des locaux publics et 28.265 autres sans abri avaient été hébergées par des proches et de la famille.

A Porto Rico aussi

En Haïti, Olga a fait au moins deux morts, selon la direction de la protection civile haïtienne. Des maisons ont été détruites et des arbres arrachés, a-t-on précisé de même source. La tempête a touché les départements du nord et du nord-est, a précisé la directrice de la protection civile haïtienne, Alta Jean-Baptiste.

A Porto Rico, un automobiliste a trouvé la mort après un glissement de terrain provoqué par le vent et les fortes pluies dans la ville de Dajaos, au sud de la capitale San Juan.

Selon le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami (Floride, sud-est), la tempête s'est formée au-dessus des îles Vierges avant de passer en République dominicaine et en Haïti accompagnée de vents soufflant à 70 km/h.

Avec Belga

Nos dernières videos