article abonné offert

TC Mons: cinq mois avec sursis pour approbation du génocide nazi

Un habitant de Braine-le-Comte, âgé de 51 ans, a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Mons à cinq mois de prison avec sursis et une amende de 550 euros pour avoir, le 30 avril 2005, approuvé le génocide commis par le régime national-socialiste allemand pendant la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, il devra verser un euro à titre symbolique au Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme, qui s'était constitué partie civile.


Nos dernières videos