volley-ball

Les Gembloutoises en confiance

Motivées par leur victoire du week-end dernier, les Gembloutoises se déplacent à Farciennes. Avec Tournay au libero et Blanquet sur le banc.

En pleine confiance après leur vict oire contre Walhain, les Gembloutoises se déplacent à Farciennes, 6e du championnat. Si elles s'imposent, les «Coutelières» pourraient remonter au classement. « Pour décrocher la victoire, nous devons jouer comme la semaine dernière. Mais nous devons éviter de commettre de bêtes erreurs. Au match aller, nous avions battu Farciennes 3-0. Elles nous attendent certainement pour prendre leur revanche », glisse Philippe Léonard, le secrétaire de Gembloux.

Les Gembloutoises seront toujours privées de Véronique Blanquet, la libero. Comme la semaine dernière, elle sera sur le banc. Qui occupera la place de libero ? Magaly Tournay. Toujours blessée, elle ne peut pas encore occuper sa place d'attaquante. « Contre Walhain, elle a joué libero. Et elle s'est très bien débrouillée. C'est une joueuse très complète. Bien servies, les attaquantes et la passeuse sont parvenues à faire la différence », poursuit Philippe Léonard, tout en précisant que le retour de Céline Thonnard a beaucoup apporté dans l'équipe. Si cette dernière n'a pas encore la condition physique pour jouer un match complet, elle est très précieuse lorsqu'il s'agit de faire la différence à des moments précis.

En mauvaise posture ces dernières semaines, Anhée voit enfin le bout du tunnel. Justine Fourneaux revient. « Elle n'est pas encore en pleine possession de ses moyens, mais elle jouera. Et, pour la première fois depuis longtemps, je disposerai d'un effectif au complet. J'aurai peut-être le renfort d'une joueuse de P1. Conséquence : mon noyau comptera neuf joueuses ! », sourit Philippe Lallemend, l'entraîneur d'Anhée.

Les Anhétoises reçoivent Booischot. Au match aller, les filles de Philippe Lallement s'étaient inclinées 3-0. Malgré ce résultat, elles considèrent Booischot comme une équipe à leur portée. Mais depuis cette première rencontre, les joueuses de Booischot ont réalisé de très bons résultats (deux victoires contre les équipes du top).

Si le coach était déçu du comportement de ses joueuses la semaine dernière, il a remis les choses au point. Il leur a demandé davantage de combativité et le message semble être bien passé.

Des bébés à Walhain

À Walhain, la suite de la saison ne s'annonce pas très bien. Les Walhinoises reçoivent Binche. Au match aller, elles s'étaient imposées 1-3. « Mais les Binchoises viennent de prendre deux sets à Farciennes. Elles doivent être en pleine confiance. De mon côté, j'ai appris la grossesse de deux de nos joueuses. Elles nous quitteront l'une fin décembre et l'autre fin janvier », glisse Michel Hourlay.

Le coach de Walhain revoit donc ses objectifs. Il veut à tout prix se maintenir cette saison et reconstruire une belle équipe la saison prochaine.

Programme

Messieurs :

N2A : Bruxelles-Le Roux (sa 20h30) ; Gembloux-Auderghem (di 18h) ; Naja Namur-Walhain (di 18h).

N2B : Walhain B-Esneux (sa 17h15).

N3B : Anhée-Malonne (sa 16h30) ; Libin-Eghezée (sa 20h30).

Dames :

N1A : Anhée-Booischot (sa 20h30).

N1B : Farciennes-Gembloux (sa 19h) ; Walhain-Binche (sa 20h30).

N2A : Romedenne-Thimister (sa 20h) ; Naja Namur-Mouscron (di 14h45) ; Masnuy-Malonne (di 16h).

N3B : Beauraing-Spa (sa 17h15) ; Malmedy-Gembloux B (sa 18h) ; CDF Mosan Yvoir-Grivegnée (di 11h).

Nos dernières videos