GAIA : "Ne mangez pas de foie gras"

GAIA a aussi lancé un site pour torturer des oies pour de faux... (photo Reuters)

S'appuyant sur de nouvelles images de caméra cachée, l'organisation de défense des droits des animaux GAIA lance sa nouvelle campagne de fin d'année contre le foie gras. Explications en vidéo.

GAIA fera le tour de treize villes avec un écran géant. L'écran mobile circulera jusqu'au 29 décembre à Bruxelles, Louvain, Charleroi, Anvers, Hasselt, Bruges, Gand, Liège, Courtrai, Arlon, Namur, Tournai et Mons. L'organisation de défense des animaux placera aussi des annonces dans les journaux et magazines et distribuera des dizaines de milliers de sacs à provisions spécialement créés à cet effet. GAIA espère ainsi inciter les Belges à ne pas pas consommer de foie gras.

Des canards qui suffoquent à la suite du gavage brutal, des animaux qui tentent de s'échapper de leurs petites cages de batterie dans lesquelles ils ne savent même pas se retourner, des canards morts qui n'ont pas survécu au gavage et jetés dans des poubelles... Les images, tournées dans des entreprises belges de production de foie gras et dans un abattoir belge, ne laissent subsister aucun doute: la production de foie gras cause bien plus de souffrance animale qu'on ne le croit, estime GAIA.

De plus, GAIA a réussi à filmer comment des canards, même blessés, ne sont pas étourdis comme l'exige la loi, mais bien égorgés au couteau alors qu'ils sont toujours conscients.

L'association a par ailleurs mis au point un site web assez particulier sur lequel les internautes pourront virtuellement torturer une oie avec un bâton de dynamite, un bec Bunsen ou encore des tenailles: www.torturezuneoie.be. "C'est pour les amateurs qui ne peuvent pas s'en passer et qui veulent se défouler. C'est toujours mieux que de contribuer à faire souffrir des animaux vivants en mangeant du foie gras", explique GAIA.

Avec Belga

Nos dernières videos