MONS - Le Conseil Communal de Mons a approuvé le 19 novembre dernier la création d'un corps de gardiens de la paix. La création de ce corps est une première en Belgique. La loi n'est entrée en vigueur que le 9 juillet 2007. Elle précise que la sécurité relève essentiellement de la responsabilité des pouvoirs publics et que les principales missions de sécurité sont confiées à la police. Toutefois, police et justice ne parviennent pas seules à assumer cette lourde tâche. C'est pourquoi il faut prendre des mesures de prévention et veiller à une bonne collaboration entre police et les nombreux acteurs de la sécurité. Les APS, les gardiens de parc, les fonctionnaires verbalisateurs... remplissent des missions non policières de sécurité et de prévention. La multitude d'appellations entraînant une confusion dans le chef du citoyen a poussé à créer un cadre clair et uniforme pour toutes ces fonctions de «gardien de la paix». A Mons, ils sont 54 «APS» et 4 gardiens de parcs.


Nos dernières videos