Provinciale 2C

Du spectacle à Amblève - FC Eupen

Unique rencontre programmée samedi, à19h30, Amblève - FCEupen s'annonce comme une affiche prometteuse.

Notre affiche nous conduira ce samedi (19h30) sur les hauteurs ameloises où l'équipe locale accueille le FC Eupen. À l'aller, les deux équipes nous avaient offert un spectacle de qualité. Gageons qu'elles rebeloteront. «Si les conditions atmosphériques et le terrain le permettent, on verra un bon match. Eupen est une équipe qui joue bien football», prévoit Maïk Göbbels qui pourra compter sur un noyau au grand complet. En face, le coach eupenois Christian Broïch adopte le même langage : «Ce match nous convient, je suis confiant». À cette occasion, Watroba et Jottard signeront leur rentrée dans les rangs eupenois.

Les 7 autres matches auront lieu ce dimanche avec entre autre le derby Xhoffraix-Stavelot. «Rencontrer une équipe qui n'est pas au mieux en 2C n'est jamais une sinécure. Xhoffraix est dans cette situation et je m'attends à un match difficile», annonce le défenseur stavelotain Vincent Lenaerts. Quant à Marc Muller, il connaît l'équipe stavelotaine comme sa poche : «Organisation, efficacité, le travail Albert Dewaay n'a pas tardé à porter ses fruits. De notre côté, je suis convaincu qu'il suffirait d'un petit but pour nous relancer».

«Vu la manière dont nous avons joué contre Stavelot, la défaite encourue n'est nullement un coup d'arrêt. Si on évolue de la même manière contre Rechain, je suis confiant», annonce le président raerenois Walter Collubry.

Après avoir stoppé la spirale négative à Xhoffraix, Jehanster se rend à Andrimont. «Se déplacer à Andrimont, qui reste sur une défaite surprenante contre Hombourg, sera tout sauf de la petite bière. Ceci dit, l'absence d'Olivier Van Aubel n'est pas pour nous déplaire. Ava nt l a trêve, il reste 3 matches, l'idéal serait un 7 sur 9 pour passer la trêve au chaud», espère le trésorier theutois Georges Dormans. Du côté d'Andrimont, David Piters devra composer sans Sovislis (travail) et Olivier Van Aubel (suspendu)

Impressionnant depuis quelques semaines, le leader Welkenraedt partira avec l'avantage du pronostic à Ster-Francorchamps. Une rencontre que Vincent Heins appréhende malgré tout : «Attention, les Sterlains nous avaient donné pas mal de fil à retordre lors du match d'ouverture. Sur leur petit terrain qui a souffert le week-end passé, je sais que ce sera difficile. Par ailleurs, notre adversaire reste sur une victoire probante contre Rechain».

Après leur premier succès en déplacement à Andrimont, Hombourg accueille Bütgenbach. «À la limite, ce match est plus important que celui de dimanche dernier. Bütgenbach est un concurrent direct que nous aurons l'occasion de distancer en cas de succès. Nous avons 19 points, il en faut 32 pour se sauver. Le chemin est encore long», analyse Willy Savelkoul. Quant à Guy Putters, il part dans l'inconnu : «Hombourg je ne connais pas grand-chose si ce n'est que c'est toujours le même terrain qu'il y a 20 ans et que jouer football est très difficile».

À Waimes, Battice rêve de la passe de trois. «Jusqu'à présent, nous ne sommes pas encore parvenus à aligner une série de trois victoires consécutives. C'est la seule différence entre Battice et les équipes du top 3. À Waimes, j'espère que nous allons vaincre ce signe indien et poursuivre notre remontée», explique Serge Kessel qui pourrait compter sur un noyau au grand complet. Inutile de vous dire que le coach waimerais Albert Chabotier, qui devrait pouvoir titulariser Bource-Becker et Grégoire, ne l'entendra pas de cette oreille : «Depuis quelques semaines, Waimes forme à nouveau un bloc. Quand on est 15e et qu'on joue une équipe du top, on n'a rien à perdre. C'est peut-être notre chance».

Pour terminer, Wegnez et Benoît Botterman tenteront de confirmer leur succès de l'aller (1-3) contre Eynatten : «Très physique, rapide sur les flancs, Eynatten ne change guère d'une année à l'autre. De notre côté, nous tenterons de renouer avec le succès après la gifle welkenraedtoise». Sacré signera son retour dans les rangs wegnolais au contraire de Noens qui est suspendu.

Nos dernières videos