Le départ du groupe Barrière du casino de Dinant se précise

Le départ du groupe Barrière du casino de Dinant se précise

Dinant lâche Barrière ou Barrière lâche Dinant... En tous cas, il y a du changement dans l'air. (photo EdA)

Un Conseil communal d'urgence se tient ce mercredi soir à Dinant. A l'ordre du jour figure un seul sujet: le casino. Après plusieurs semaines de négociations, les représentants de la ville sont arrivés à un projet d'accord avec le groupe Barrière pour le départ de ce dernier.

Ce projet sera soumis aux Conseillers communaux pour être ratifié. C'est l'été dernier que le groupe Barrière a fait part de ses intentions de quitter le casino de Dinant, où il est arrivé en 2000.

Le concessionnaire expliquait vouloir arêter les frais après avoir cumulé d'importantes dettes de fonctionnement depuis son arrivée en bord de Meuse. Des négociations se sont alors engagées avec la ville, à laquelle le groupe Barrière était lié jusqu'en 2020.

L'enjeu, pour Dinant, était d'assurer le passage de témoin entre le groupe Barrière et son successeur, en garantissant la continuité de l'activité et la reprise des soixante membres du personnel du casino. Les Conseillers se pencheront aussi mercredi soir sur l'approbation du cahier des charges en vue de lancer un nouvel appel d'offres pour désigner un successeur au groupe Barrière.

Avec Belga