Un jeune couple d'amoureux crétois dont les familles avaient refusé le mariage a choisi d'en finir en avalant du pesticide. L'homme en est mort, sa compagne est plongée dans le coma.

Les amants, cousins éloignés, lui âgé de 24 ans et elle de 17, ont été retrouvés mardi dans les montagnes entourant la ville de Ierapetra, au sud-est de la Crète. La famille du jeune homme y possède une ferme.

La jeune fille était toujours mercredi dans un état critique. Leurs familles s'étaient récemment opposées à leur union. S'agissant d'une jeune fille mineure, le consentement de ses parents était obligatoire. En revanche le code civil et l'Eglise orthodoxe grecs, non séparée de l'Etat, autorisent l'union de deux cousins éloignés. (Belga)