Coupe de province (1/16 e de finale)

Elle reprend ses droits

Ce soir et demain, jour de la Toussaint, les trente-deux équipes issues des qualifications tenteront de franchir un nouveau cap en Coupe

La coupe réserve toujours son lot de surprises et à ce stade de la compétition, pas mal de rencontres s'annoncent, de nouveau, indécises. Parmi les rescapés du stade éliminatoire d'avant-saison auquel durent participer (par erreur ?) nos repésentants en coupe de Belgique, on retrouve neuf équipes de P1, autant de P2, douze formations de P3 et seulement deux de 4e provinciale (Dion et Miécret).

Le tirage au sort n'a désigné aucun match entre des pensionnaires de l'élite provinciale, mais bien certaines rencontres attractives d'autant qu'un seul étage de différence est souvent comblé par une plus grande motivation et un engagement à toute épreuve. Cela étant, parmi toutes ces rencontres, trois seulement opposeront des équipes d'un même palier : Lisogne/Thynes-Wartet, Velaine-Anseremme et Tarcienne-Floreffe. Dans ces 1/16e de finale, on pourrait aussi épingler Bioul-Nismes et Schaltin-Flawinne avec le retour de Philippe Goffin au plateau de Frisée ainsi que le derby entre Molignée et Philippeville, défait de justesse le week-end dernier face à Yvoir.

Onhaye - Anhée et Yvoir - Andenne

N'empêche, les affiches à Onhaye et à Yvoir tiennent indiscutablement le haut du pavé. «Nous allons accueillir une très bonne équipe de P2 et il s'agira d'aborder ce match avec un maximum de sérieux, » annonce Guy de Munck qui sait que la tâche sera ardue pour son équipe qui détient le trophée en ayant battu Petit-Waret la saison dernière en finale. «Notre hôte sera motivé et c'est aussi un derby, ajoute le coach walhérois qui sera privé de Scailteur et Laurent (suspendus) ainsi que de Laffineur (problème aux cervicales après un accident de la route). Il récupérera, par contre, Dibernardo à la pointe de l'attaque.

A Anhée, Philippe Perat, privé de De Fraipont (blessé) et peut-être de Monjoie (malade), s'attend à une chaude réception mais envisage ce derby sans la moindre pression.«Pour nous, ce sera, avant tout, une bonne préparation avant d'aller à Lisogne et si nous pouvons rééditer le bon match des qualifications contre Morialmé, ce sera déjà positif. Nous n'irons pas la fleur au fusil. Au contraire, on tentera de ne pas encaisser trop tôt et voir par la suite, s'il y a un bon coup à jouer...»

Ce sera aussi le cas pour Yvoir, invaincu à domicile cette saison. «On aimerait jouer l'an prochain la coupe de Belgique, mais Andenne est un gros morceau et il faudra avant tout hausser notre rythme face à cet adversaire qui aime aussi pratiquer un bon football, » confie David Maucq qui devra composer sans Marchal (à l'étranger), Berger (suspendu) et Massart (hospitalisé après un malaise au retour de Philippeville). Il récupérera, par contre, Batatinha.

Les Andennais s'aligneront aussi sans Toyos, Wilmet et Libert.«Heureusement, je récupère Reuliaux et Vigneront, deux pions importants en défense, » confie Jacky Dejasse qui voudrait aussi passer ce tour tout en redonnant du temps de jeu à certains. «Ce ne sera pas simple car Yvoir est du niveau de la P1 avec des joueurs d'expérience.»