Sport à l'école

Les rois du centre beaurinois

Point d'orgue d'une préparation menée dans des écoles du Beaurinois , des courses ont été organisées dans le centre de la ville.

Durant quelques heures, les élè ves du fondamental des différents établissements scolaires Beaurinois ont été les rois du centre de la ville. Avec l'autorisation des responsables communaux et avec le soutien de la FRSEL, Fédération Royale de l'Enseignement Libre, ils ont pu s'offrir une course dans la rue centrale de la cité mariale. L'événement a duré le temps d'une après-midi.

Programmé dans le cadre de l'opération «Je cours pour ma forme », cet événement est le point d'aboutissement de projets sportifs menés dans les différentes écoles situées sur le territoire de la commune. Ici, on travaille la course à pied et on explique aux enfants ses bienfaits. Secrètement, les professeurs d'éducation physique espèrent que l'événement déclenche des passions chez les têtes blondes. Pour ce rendez-vous au coeur de la ville, 714 participants se sont alignés sur la liste de départ et ont tenu à franchir la ligne d'arrivée le plus vite possible.

Pour Alain Stelleman, responsable provincial de la FRSEL, l'opération «Je cours pour la forme» à Beauraing porte ses fruits : «Aujourd'hui, les enfants arrivent moins essoufflés sur la ligne d'arrivée et les chronos enregistrés sont de plus en plus rapides».

Outre à Beauraing, l'opération connaît un succès grandissant. De plus en plus, l'événement rassemble des enfants venant de différents réseaux. De nouveaux venus s'inscrivent à cet événement chaque année.

Afin que l'animation organisée par les professeurs d'éducation avec le concours de la FRSEL se déroule dans les meilleures conditions, bon nombre de bénévoles ont mis la main à la pâte. Cette année, le public a répondu un peu plus nombreux que d'habitude à l'invitation des organisateurs.

Au total, trois circuits ont été proposés aux 743 participants. D'une longueur de 400 m pour les élèves de 1re et 2e primaire, les circuits ont totalisé des distances de 800 et 1200 m pour les élèves plus âgés.

Pour les jeunes sportifs, l'aventure continue. Un grand rendez-vous est prévu à Chevetogne, le 13 novembre. Ici, ce sont les écoles, sur base notamment des résultats engrangés lors de la première rencontre, qui choisiront les élèves qu'elles enverront.