Succès des titres-services

(photo EdA)

L'utilisation des titres-services a augmenté de plus de 300 % depuis le lancement. C'est Sodexho qui a remporté le nouveau contrat.

Pour rappel, les titres-services concernent l'aide-ménagère chez l'utilisateur, le repassage en dehors du domicile de l'utilisateur, les courses ménagères et le transport accompagné de personnes à mobilité réduite. Ces services sont fournis par un travailleur disposant d'un contrat de travail avec une entreprise agréée.

Le particulier paye son chèque 6,70 € mais après déduction fiscale l'heure de travail prestée ne lui coûte plus que 4,69 €. Lors de son lancement en 2004, le système comptait 120247 utilisateurs inscrits, 785 entreprises agréées et 5619745 titres remboursés. Fin septembre 2007, on dénombrait 557299 utilisateurs (+363 %), 1592 entreprises agréées (+100 %) et 34598742 titres remboursés (+515 %).

Si en 2006 c'est particulièrement en Flandre (67,5 % des utilisateurs, contre 27,4 % en Wallonie et 5,1 % à Bruxelles) que le système remportait un franc succès, l'ONEM constate cette année une croissance des utilisateurs principalement en Wallonie et à Bruxelles.

En terme de création d'emploi, l'ONEM dénombrait 40000 personnes occupées fin 2006. Parmi elles, 47,7 % de demandeurs d'emploi, dont les 3/4 étaient au chômage depuis plus d'un an, et 10 % de non-actifs (femmes rentrantes sur le marché du travail et bénéficiaires de l'aide sociale). Dans l'ensemble, il s'agit presque exclusivement de femmes.

En 2006, le système a coûté 507,8 millions d'euros brut (intervention titres-services, coût d'encadrement et déductions fiscales). En tenant compte des réductions d'allocations, des recettes supplémentaires de cotisations sociales et des recettes supplémentaires des impôts, le coût net du système s'élève à 308,1 millions d'euros.

La société Sodexho a remporté le nouveau contrat pour l'émission des titres-services. Elle succédera dès le 1er janvier 2008 à la société Accor Services. Afin que la transition se fasse dans les meilleures conditions, Sodexho enverra fin novembre un «Welcome Pack» aux entreprises agréées et fin décembre un «Go Pack» aux utilisateurs. Un site internet interactif sera également lancé début 2008.