Benallal: appel à témoins

(photo Belga)

Un appel à témoins doit être lancé mardi dans le cadre de l'enquête sur l'évasion du truand Nordin Benallal. A l'origine de cette demande: le juge d'instruction en charge du dossier.

+ Les policiers risqueront à nouveau leur vie

"Les enquêteurs ne rejettent aucune hypothèse comme ils n'en privilégient aucune. L'appel à témoins participe au recueil de toute information pouvant être utile à l'enquête", a précisé le 1er substitut Bernard Goethals, porte-parole du parquet de Nivelles.

L'appel à témoins est destiné à atteindre toute personne ayant éventuellement pu assister à l'un des épisodes concernant l'évasion de Nordin Benallal: l'effraction avec violences des complices du fugitif dans l'entreprise fabriquant des petits hélicoptères à Nivelles, la fuite en voiture au départ de la prison d'Ittre et l'abandon du véhicule à quelques kilomètres.

Les enquêteurs espèrent aussi recueillir des témoignages de personnes ayant remarqué un manège suspect en ces différents lieux dans les jours qui ont précédé les faits.

Le multi-récidiviste Nordin Benallal, surnommé le roi de la cavale, s'est évadé de la prison d'Ittre dimanche soir au terme d'une spectaculaire opération menée par des complices qui avaient volé un hélicoptère pour l'occasion.