Un sourire timide. Un petit accent sud-américain. Vanessa Ocampo, c’est avant tout un cri de la liberté et de la foi ! Sa collection transporte d’ailleurs en elle « Le Besoin de croire », un thème proposé avec beaucoup de passion et de conviction. Empreinte d’originalité et de sensualité, elle n’est pas passée inaperçue lors du 1er Festival bruxellois des Métiers ni des jurys de Francisco Ferrer !