provinciale 2

«Des stats invraisemblables!» R OBC Dolhain Esp. Hamoir 66 77

R OBC DOLHAIN : Schils 0-0-0-4, Randaxhe 0-2-5-2, Carabin 0-0-1-0, Waonry 0-2-7-0, Cormann 0-4-0-4, Bonny 0-2-0-1, Leloup 5-2-0-0, Lahaye 0-0-1-0, Leemans 3-0-0-0, Dewit 5-4-0-0, Delambert 3-0-0-9.

Yves Leemans n'en revient toujours pas de la maladresse de ses pivots sous l'anneau adverse...

«Que Hamoir soit une belle équipe, complète, structurée et rôdée, d'accord...», concède le coach dolhaintois. «Mais quand on se penche sur les chiffres, on se rend compte qu'il y a de quoi râler!»

Et de citer les scores réalisés par ses pivots dans les shoots sous l'anneau lors des trois premiers quarts temps. Soit des 3/18, 4/16 et 3/12!

«Dans le dernier acte, je sors mes pivots et je mets Delambert à ce poste», poursuit Yves Leemans. «Et ce dernier réalise en dix minutes un éloquent 6 sur 8.»

D'abord menés 16-25 (10e) suite à un excellent départ d'Hamoir poussé par un Stollenberg qui rentrait quatre tirs à 3 points, les Dolhaintois parvenaient à égaliser à la 34e (56-56).

«Revenus pour la première fois à hauteur de notre adversaire, nous avons précipité en voulant trop vite passer devant», note le coach des Rouges. «Hamoir en a profité pour très vite repartir à +6 et ne plus jamais être inquiété.»

Situation alarmante

Le compteur de Dolhain reste ainsi bloqué à trois victoires après sept sorties. Une situation qui inquiète Yves Leemans...

«Lorsque les équipes qui sont derrière nous auront joué leurs matchs de retard, nous verrons que nous nous situerons pas loin des mal lotis. Il faut donc tirer la sonnette d'alarme et prendre des décisions.

Comme sans doute aligner beaucoup plus souvent Delambert, un joueur polyvalent, sous les anneaux au détriment de vrais pivots qui ne donnent pas satisfaction.

Car offensivement, les options sont là. Ce sont nos statistiques sous l'anneau qui sont invraisemblables. Conséquences de cette situation, je crains pour le collectif de l'équipe. Car les joueurs qui travaillent et donnent des ballons en dessous vont finir par bouder cette option et favoriser davantage leur carte personnelle. Une situation à laquelle je ne veux pas arriver.»

Des mises au point sont donc annoncées à Dolhain avant d'aborder une série de derbies. Première échéance, un déplacement difficile à Spa samedi prochain (19 heures).