"Oui, Anvers a collaboré"

(photo Belga)

Le bourgmestre d'Anvers, Patrick Janssens (sp.a), a présenté ce dimanche ses excuses, au nom du collège communal, auprès de la communauté juive de la métropole. Il a reconnu l'implication de l'administration communale dans la déportation durant la Seconde Guerre mondiale. Votre avis?

Le maïeur, actuellement en Chine, a présenté ses excuses au moyen d'un message vidéo projeté lors d'un forum organisé dimanche par les organisations juives d'Anvers, en mémoire des victimes de la Shoah. Comme l'ont démontré plusieurs études historiques, l'administration anversoise a prêté son concours à l'occupant nazi.

A l'occasion de trois rafles menées à l'été 1942, quelque 1.200 juifs furent déportés via Malines. Certains policiers anversois participèrent même aux arrestations. A Bruxelles, les bourgmestres avaient eux refusé pareille collaboration.

+ Réagissez sur notre forum: que pensez-vous de ces actes de repentance (Patrick Janssens, mais on se souvient aussi de Jacques Chirac), qui interviennent 65 ans après les faits ?