article abonné offert

première provinciale

Pas d'arrangements entre amis

Les fanas de football vont devoir se dédoubler, demain, puisque deux luttes fratricides sont au programme et la plus importante n'est peut-être pas celle à laquelle on pense de prime abord. Ainsi, Gilly sera certainement très attentif à l'évolution du score de Courcelles - Heppignies-Lambusart. Défait pour la première fois de la saison, à domicile qui plus est, l'ogre fleurusien n'aura plus droit à l'erreur à la rue Hamal face à des Coqs qui ont renoué avec la victoire en étrillant Bléharies, l'étonnant promu. Patrick Thairet ne s'en cache pas, il se méfie des Courcellois et aurait préféré les affronter avec plus d'un point d'avance sur Gilly. Catinus, qui a repris l'entraînement, devrait être au poste. Malades en semaine, Mathe-Luvagho et Monnier devraient, eux aussi, être de la partie.